La tendinite, un mal parfois sournois

La tendinite, un mal parfois sournois

Tous les maux qui finissent en « ite » peuvent vous sembler bien mystérieux, mais ils réfèrent finalement tous à la même chose : une inflammation. La tendinite est donc l’inflammation d’un tendon. Et les sportifs ne sont pas les seuls à risque!

Les causes de la tendinite

Le tendon est la partie fibreuse et amincie d’un muscle qui le relie à l’os. Contrairement au muscle, qui est souple et élastique, le tendon est plutôt rigide. Lorsqu’il est surutilisé ou mal sollicité, le tendon peut donc devenir irrité ou se déchirer, ce qui provoque de l’inflammation.

Les tendinites les plus courantes sont celles à l’épaule, au coude (épicondylite ou tennis elbow), au poignet et à la cheville (au tendon d’Achille). Elles peuvent être d’origine traumatique, lorsqu’elles sont causées par une contraction musculaire brusque durant la pratique d’un sport par exemple, ou apparaître au fil du temps, à cause de mouvements répétitifs exécutés à long terme, d’une mauvaise posture au travail ou encore d’une mauvaise technique sportive notamment.

Les tendinites peuvent également être dues à une maladie inflammatoire comme la polyarthrite rhumatoïde, à une maladie systémique telle que le diabète ou à la perte d’élasticité des fibres tendineuses chez les personnes âgées.

Que faire avec les tendinites?

Les symptômes de la tendinite varient :

  • douleur au toucher ou lors de la mobilisation de l’articulation
  • sensation de chaleur
  • enflure
  • rougeur
  • difficulté à contracter le ou les muscles associés à un mouvement précis

Dans le cas des tendinites causées par un traumatisme, commencez par appliquer de la glace (10 minutes, plusieurs fois par jour) et cessez l’activité en cause ainsi que les mouvements qui aggravent la douleur. Pour les tendinites au genou ou à la cheville, surélevez la jambe au-dessus du cœur lors des périodes de repos. L’acétaminophène (ex.: Tylenol) peut aider à soulager la douleur.

Si les symptômes sont plus sévères que ceux énumérés ci-dessus ou que la fièvre s’installe, il est recommandé de consulter un médecin. Autrement, la douleur qui persiste plus de quelques semaines doit vous amener à consulter votre physiothérapeute pour éviter que la condition devienne chronique, complexifiant ainsi le traitement et la phase de rééducation.

Traitements de physiothérapie pour la tendinite

Lors de votre première consultation, votre physiothérapeute identifiera les facteurs à l’origine de votre tendinite en effectuant un examen complet. Il vous concevra ensuite un plan de rééducation personnalisé, selon votre condition et la cause de votre tendinite, incluant des conseils sur votre posture et les mouvements à modifier lors de vos activités quotidiennes et sportives.

Les séances de physiothérapie pour soigner la tendinite visent à diminuer l’inflammation, à rééduquer vos mouvements pour minimiser le pincement du tendon et à limiter le stress sur celui-ci afin d’en optimiser la récupération. Pour cela, votre physiothérapeute effectuera divers traitements et manœuvres.

Finalement, votre physiothérapeute vous recommandera des exercices spécifiques et personnalisés à faire à la maison pour vous aider à renforcer le muscle et le tendon atteints ainsi que pour maintenir ou améliorer votre force musculaire ou votre condition physique générale… Le tout pour prévenir la chronicité de votre tendinite et diminuer les risques de récidive.

Contactez-nous pour en savoir davantage sur nos services en physiothérapie.

Physiothérapie Thivierge-Toupin: des soins personnalisés, une approche globale